Mali-Online
Politique

Accord issu du processus d’Alger : le président Bah N’Daw et le Chef de la MINUSMA en parlent

Le chef de l'etat SEM Bah Ndaw a reçu M. Mahamat Saleh ANNADIF, Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali, Chef de la MINUSMA, Mardi 06 Octobre 2020.

Les dossiers prioritaires se situant dans le cadres du mandat de la MINUSMA étaient au centre des échanges entre SEM Bah N’DAW, Chef de l’Etat et M. Mahamat Saleh ANNADIF, Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali, Chef de la MINUSMA.

Au cours de leur entrevue, les deux personnalités se sont appesanties sur la nécessité de poursuivre et d’accélérer la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, issu du processus d’Alger.

Le Chef de la MINUSMA a profité de l’occasion pour transmettre le message de félicitations du Secrétaire général des Nations Unies au Chef de l’Etat et de lui rassurer de sa disponibilité à accompagner le Mali dans la Transition.

Selon le Diplomate onusien cette transition offre est une opportunité historique pour le Mali de sortir de cette crise multidimensionnelle de façon définitive et durable. « De ce point de vue, nous sommes prêts au nom du Secrétaire général, de toutes les Agences onusiennes, les fonds, les programmes et la MINUSMA pour accompagner les réformes politiques et institutionnelles et les élections », a-t-il rassuré.

Monsieur ANNADIF a rappelé que l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, issu du processus d’Alger est une priorité stratégique tout comme l’appui aux forces de défense et de sécurité maliennes et la situation au centre une préoccupation pour le Mali et les Nations Unies.

Source: Présidence de la république du Mali

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus