Mali-Online
Internationale

Affaire « du marché frauduleux » des passeports maliens : Le Mouvement Maliko porte plainte contre le ministre Jean Yves Le Drian

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.

Lors de la mise en place de son Comité stratégique, le samedi 19 février 2022, dans la salle de conférence de la Bourse du travail, le Mouvement Maliko dit avoir porté plainte contre Jean Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, bénéficiaire d’un « marché frauduleux des passeports maliens ».

A l’issue des travaux, Zanga Goïta a été désigné pour présider désormais à la destinée du mouvement Maliko.
Selon Zanga Goïta, travers le mouvement Maliko, les Maliens s’apprêtent à amorcer un tournant décisif de leur histoire dans la relation entre le Mali et la France.
« Nous décidons de porter plainte contre le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian pour le marché frauduleux des passeports maliens », soutient Zanga Goïta. Car, explique-t-il, ce dernier alors ministre de la Défense de la France avait usé de son statut pour obtenir des marchés publics au Mali.

Aussi, précise Zanga Goïta, un pool d’avocat a déjà été constitué au Mali qui travaille déjà d’arrache-pied pour ficeler la plainte.
« Il est également prévu la constitution d’un pool d’avocats en France pour le même exercice devant les juridictions de l’ancienne métropole. Notre seule motivation en initiant cette plainte, est de restaurer la dignité et l’honneur du Mali et des Maliens », ajoute le président du Mouvement Maliko.
Il faut rappeler que la tension politique, diplomatique et militaire est très vive entre Bamako et Paris, depuis quelques semaines, suite à certains propos des autorités françaises jugés « inacceptables » par Bamako, entraînant l’expulsion de l’ambassadeur de France du Mali et le retrait des troupes françaises du sol malien.

Issa Diallo

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus