Mali-Online
Politique

Affaire injures grossières à l’encontre du Premier ministre : La liberté provisoire accordée à Oumar Mariko

Dr Oumar MARIKO, président du SADI en juin 2021 à Bamako. Illustration

En détention à la MCA, depuis le 6 décembre 2021, Dr. Oumar Mariko, président du parti SADI, a été  libéré ce mardi 4 janvier 2022 par le Tribunal de Grande Instance de la Commune IV.

Renvoyée la semaine dernière pour retard, la demande de mise en liberté de Dr. Oumar Mariko a été acceptée aujourd’hui, par le Tribunal de Grande Instance de la Commune IV. 

Le président du parti SADI était incarcéré à la Maison centrale d’arrêt de Bamako, depuis le 6 décembre dernier, pour avoir injurié le Premier ministre Dr. Choguel K. Maïga. Son codétenu, Boubacar Soumaoro dit Bouba Fané, lui a bénéficié de cette même faveur le 28 décembre dernier près du Tribunal de Grande Instance de la Commune IV. 

Issa Diallo

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus