Mali-Online
Actualité nationale

Affrontement entre la Police et la Population de Lafiabougou : Un jeune perd la vie par balles

(image d'illustration)

Dans la nuit du mercredi dernier, un affrontement s’est éclaté entre une patrouille de la Brigade anticriminelle, communément appelée « BAC », et  des jeunes de Lafiabougou, qui s’est soldé par la mort d’une personne par balles. C’était à la suite d’une course-poursuite engagée par les agents de la  BAC d’un véhicule après un refus d’obtempérer du conducteur.

Selon des jeunes et un communiqué de la Direction générale de la police nationale, les faits se sont déroulés mercredi soir vers 23h 40, lors d’un contrôle de sécurité, effectué par une patrouille de la Police dans le secteur de Lafiabougou. Les policiers notamment ceux de la Brigade anticriminelle(BAC) qui veillent sur la sécurité des personnes et de leurs biens avaient  repéré « une voiture au comportement suspect, et ont intimé l’ordre au chauffeur de s’arrêter ». Celui-ci, selon le communiqué de la DGPN, malgré ces injonctions, a refusé d’obtempérer et a préféré prendre la fuite. Et que c’est lors de cette fuite que le véhicule mis en cause a fini par heurter plusieurs jeunes, causant quatre blessés parmi eux. Mécontents de cet état de fait, les jeunes  du secteur se sont alors attaqués aux policiers. Face à la colère et à la menace, selon la DGPN, de plusieurs centaines de personnes, et pour se dégager, les agents de police ont dû faire usage de leur arme de service, en effectuant des tirs de sommation. Malheureusement, au cours de cette opération, il y’a eu mort d’homme, un jeune.  Pour manifester leur indignation, la population de Lafiabougou est sortie hier jeudi encore pour barricader les voies d’accès au quartier et cela après les protestations de la nuit du mercredi. On peut voir sur des photos la voiture criblée de balles et un homme mort, des voies barricadées.

Après l’incident, la direction de la police et la collectivité tentent de calmer la population très remontée face à cet acte qu’ elle caractérise comme une bavure policière.  Une enquête a été immédiatement ouverte auprès du Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de la Commune IV  ainsi qu’auprès de l’Inspection de la police afin que toute la lumière soit faite sur cet  incident. L’ équipe de la patrouille impliquée dans cet incident serait aux arrêts 

Issa Diallo 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus