Mali-Online
Basketball

Basketball-MALI : Amadou Bamba,coach de l’équipe nationale féminine des U-19 sous mandat de dépôt

Deux joueuses du Mali face aux Angolaises lors d’un match du championnat d’Afrique féminin de basket à Dakar, le 10 août 2019. SEYLLOU / AFP

La justice malienne a mis sous mandat de dépôt Amadou BAMBA, entraineur de l’équipe nationale féminin des U-19 suite à son inculpation, ce lundi 26 juillet 2021 pour des faits de harcèlements sexuels au sein de la fédération. Avant cette décision de la justice, celui-ci avait été suspendu par la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) pour les mêmes raisons, il y a de cela 01 mois 02 semaines. 

Après sa suspension par la FIBA suite à la publication d’une enquête du New York Times et de Human Rights Watch le 10 juin 2021 pour des faits d’abus sexuels systémiques au sein de la fédération malienne de basketball, c’est au tour de la justice malienne de sanctionner Amadou BAMBA pour quasiment les mêmes raisons. C’est le tribunal de Grandes Instances de la Commune IV du District de Bamako qui a ordonné son arrestation suite à son inculpation pour pédophilietentative de viol et attentat à la pudeur

Il est a rappelé que selon les informations reçues par la FIBA, les faits remontent de 1999 à 2007, sous la présidence de Hamane NIANG qui a décidé de se retirer de la fédération internationale le temps que l’affaire soit élucidée. 

Face à cette décision du tribunal de Grandes Instances de la Commune IV du District de Bamako, le ministère du sport a réagi par la voix de son Ministre, Mossa AG ATTAHER à travers un communiqué paru le 27 juillet 2021. Il précise avoir pris acte de la procédure judiciaire et « souhaite que toute la lumière soit faite sur l’ensemble des dossiers relatifs aux allégations de harcèlements sexuels sur certaines basketteuses maliennes ». Qu’il s’agisse des procédures judiciaires nationales ou internationales, le ministère des sports a exprimé également son engagement de collaboration avec les institutions concernées pour le bon déroulement de celles-ci. 

Mohamed FOFANA/Malionline 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus