Mali-Online
Afrique

Burkina Faso : 3 européens assassinés par des terroristes

Plusieurs prises en otage d’étrangers ont eu lieu ces dernières années au Burkina Faso. (Photo d’archives) AFP

Portés disparus suite à une attaque le lundi à l’Est du Burkina Faso précisément sur l’axe Fada N’Gourma-Pama, deux espagnols et un irlandais ont été tués par des terroristes ce mardi 27 avril 2021. L’information a été confirmée à l’AFP par un haut responsable des services de sécurité burkinabè. 

Les personnes tuées étaient des journalistes-formateurs travaillant pour le compte d’une ONG qui œuvre pour la protection de l’environnement. Leur patrouille antibraconnage composée de militaires et de gardes-forestiers burkinabè a été pris d’assaut par des hommes armés à bord de deux véhicules pick-up et d’une dizaine de motos selon des sources sécuritaires. En plus d’avoir kidnappés les 3 européens, les djihadistes ont emporté des armes, du matériel, des motos, deux pickups et un drone. 

Du côté de la France, le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), Christophe Deloire, interpelle sur les dangers liés au reportage dans le sahel. Elle déclare dans un Twitter que « trois journalistes (dont deux Espagnols) qui enquêtaient sur le braconnage ont été tués lors d’une attaque dans l’Est du pays. Cette tragédie confirme les grands dangers auxquels les reporters sont confrontés au Sahel ». 

Il faut rappeler que le Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger en proie aux attaques djihadistes, en est également la victime régulière depuis 2015 et les actions violentes des djihadistes ont fait plus de 1.200 morts et plus d’un million de déplacés, fuyant les zones de violences.

Malionline avec AFP 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus