Mali-Online
Politique

Coopération : la rencontre des deux ministres des affaires étrangères Mali/Russie

A l’invitation de Son Excellence Monsieur Sergueï LAVROV, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Son Excellence Monsieur Abdoulaye DIOP, accompagné d’une délégation, a effectué une visite d’amitié et de travail à Moscou, du 10 au 12 novembre 2021. Illustration

Le Mali passe à la vitesse supérieure, car la diversification de son partenariat est très importante. Pourquoi ? 
Il faut savoir qu’au sein du conseil de sécurité cinq 5 pays disposent du droit de veto. 
Le souhait de la France ainsi que de la CEDEAO est la des élections en février 2022 pour cela la France et la CEDEAO veulent isoler le Mali.
Surtout la CEDEAO avec ses sanctions, mais pour que ces sanctions soient efficaces elle demande à l’ONU de l’accompagner.
Or, pour que l’ONU accompagne les sanctions de la CEDEAO, il faut que les cinq 5 pays qui disposent du droit de veto soient d’accord. Si l’un refuse, il n’aura pas d’accord. 
Pour cela, le Mali doit faire tout pour mettre à ses côtés des partenaires de taille face à la France, les usa qui veulent intensifier leurs actions dans le Sahel. 
Et seule la Russie et la chine peuvent aider le Mali, mais cela ne se fera pas sans contrepartie.

AMAIGUERE RENE SAGARA, Juriste et Étudiant à l’institut supérieur du Droit de Paris 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus