Mali-Online
Santé

COVID-19 : Le Mali lance sa campagne vaccinale

Le ministre de la Santé Dr Fanta Siby, recoit la première dose du vaccin contre la Covid-19.

Le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby a reçu sa première dose de vaccin anti-Covid-19. C’était à l’hôpital du Point G, lors du lancement de la campagne vaccinale contre la Covid-19 au Mali,  mercredi 31 mars 2021.

La crise sanitaire majeure provoquée par la maladie à coronavirus apparue fin 2019 n’a pas épargné le Mali où le premier cas a été notifié le 25 mars 2020. Il s’agit d’une maladie très contagieuse pouvant donner des formes graves en  particulier chez les personnes vulnérables. Depuis le début de la maladie à ce jour, plus de 9 997  cas confirmés dont 382 décès ont été enregistrés. Face à cette situation, une initiative mondiale de prévention par la vaccination a été adoptée par les partenaires de l’AMC-COVAX pour faciliter l’accès au vaccin contre la maladie à coronavirus. Le Mali a réceptionné le 05 mars 2021 sous  la haute présidence du président de la Transition, Bah Daw, 396 000 doses de vaccin avec lesquelles il entame aujourd’hui sa campagne de vaccination contre la Covid-19.

Le Mali a souscrit à cette initiative et a lancé la première étape de sa campagne de vaccination contre la Covid-19, qui oncerne Bamako hier.

Pour ce qui concerne l’étape de Bamako, 21 046 personnels socio-sanitaires (public, privé, parapublic, confessionnel), 52 614 personnes âgées de 60 ans et plus et 78 921 personnes vivant avec comorbidité, sont attendues pour être vaccinées.

Pour atteindre ces cibles, trois stratégies classiques seront utilisées. Il s’agit de la stratégie fixe dans les CSREF, les Cscoms, la stratégie avancée pour les hôpitaux et les structures de santé et la stratégie mobile. Pour cette phase, 344 vaccinateurs et 516 volontaires seront mobilisés.

Cette campagne va coûter à l’Etat et ses partenaires 294 000 000 FCFA.

Selon le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby,  l’espoir renaît pour le Mali aujourd’hui : « Le vaccin est là. Le Mali en a eu 396 000 doses avec lesquelles il compte entamer sa campagne de vaccination. Du 5 mars à nos jours, nous avons travaillé d’arrache-pied pour réunir les conditions idoines pour le démarrage de cette vaccination ». C’était à la faveur d’une conférence de presse, tenue hier mardi, en prélude au lancement de cette campagne de vaccination contre la Covid-19.

Dr Fanta Siby de préciser les cibles de cette campagne.

« Nous entamerons la vaccination contre la Covid-19 avec le personnel socio-sanitaire, qui est le personnel de première ligne dans la lutte anti-covid-19. Deux autres cibles (les personnes âgées de 60 ans et plus et les personnes vivant avec une comorbidité) suivront dans les semaines à venir »,  précisera-t-t-elle.
Le ministre Siby a invité les hommes et femmes de médias à s’impliquer davantage pour que « cette campagne qui s’ajoute aux mesures barrières, puisse se passer dans les conditions optimales afin que soit rompue la chaîne de contamination de la maladie »
Elle a profité de l’occasion pour rendre hommage aux personnels soignants et aux partenaires techniques et financiers. « Nous rendons un hommage mérité à l’ensemble du personnel socio-sanitaire du Mali, du public comme du privé, pour les efforts déployés dans la lutte contre la maladie à Coronavirus au Mali. Surpris au départ par la pandémie, ce personnel a assuré. Submergé, par le volume du travail, au moment du pic, il a tenu. Nous remercions également les partenaires techniques pour leur implication à nos côtés pour que, ce qui était hier un rêve, soit devenu aujourd’hui une réalité ».

Issa Diallo 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus