Mali-Online
Santé

Evaluation de la performance des hôpitaux du Mali : L’hôpital de Sikasso classé premier

Remise du trophée au directeur de l'hôpital de Sikasso par le ministre de la santé et du développement social.

Le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby a présidé la deuxième édition de la journée de restitution des résultats de l’évaluation de la performance des hôpitaux au titre 2019. C’était en présence du directeur général de l’Agence nationale d’évaluation des hôpitaux (Aneh).

L’objectif de cette journée de restitution de l’évaluation de la performance des hôpitaux du Mali est de partager, de récompenser les établissements les plus performants et d’inciter tous les établissements hospitaliers à accroitre leur performance. L’évaluation a concerné 13 établissements hospitaliers de Kayes ; Koulikoro (Kati) Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et de Bamako (hôpital du Point G, hôpital Gabriel Touré, IOTA, CNOS, Hôpital du Mali et l’Hôpital Mère Enfant Le Luxembourg). L’évaluation de la performance  des hôpitaux repose sur les indicateurs choisis de commun accord avec les hôpitaux évalués, qui sont, entre autres : le nombre moyen des journées de rupture des 40 MEG et consommables traceurs ; le nombre moyen des journées d’immobilisation des 10 équipements clés ; le taux de satisfaction des usagers ; le taux de recouvrement des recettes ; le taux de dossiers retrouvables à partir du bureau des entrées par numéro unique ; le taux de conformité des dossiers médicaux ; le taux de conformité de la gestion des déchets hospitaliers ; le taux de conformité du dispositif de prise en charge des urgences ; le taux de réalisation de staff clinique mensuel par an à l’échelle hôpital ; la proportion de protocole de recherche mise en œuvre par an ; le taux moyen de disponibilité de 10 examens biomédicaux ; le taux moyen de fonctionnalité des organes d’administration et de gestion ; la capacité d’autofinancement de l’EPH.

Pour cette édition, les trois premiers sont : l’hôpital de Sikasso avec 101 points/135 suivi de l’hôpital Mère Enfant Le Luxembourg (81 points/ 135) et de l’hôpital de Kati avec 80 points/135. Ces trois hôpitaux ont reçu chacun un ordinateur portable, des matériels de lutte contre la Covid-19.

Selon la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, l’importance de ce dispositif n’est plus à démontrer car la stratégie de sa mise en œuvre vise à amener les hôpitaux à changer leur gouvernance et leurs pratiques avec pour conséquence une amélioration de l’offre et de la qualité des soins. « Cette évaluation apparait également comme une opportunité pour renforcer davantage le dispositif et ouvrir la voie à l’engagement de tous les acteurs vers la qualité des soins dont le respect nous permettra d’enclencher le processus d’accréditation de nos structures de santé », affirme-t-elle.

Issa Diallo

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus