Mali-Online
Actualité nationale

FAMa : 26 terroristes maitrisés, 2 pickups détruits et des armes saisies

Un soldat des forces armées malinnes en patrouille au centre du Mali (image d’illustration)

Même si leurs cadres sont critiqués par la classe politique et une partie de la population, les militaires opérant sur le terrain restent mobilisés en ce qui concerne la défense et la protection de l’intégralité du territoire national. Ils ont démontré cela il y a quelques jours dans la zone de Sabéré Mbamba, cercle de Niono, où ils ont neutralisé 26 terroristes, détruit 2 pickups et saisi des armes. 

Depuis l’occupation de postes clés du gouvernement de transition par des responsables militaires et le fait que le pays est passé à une gestion militarisée de manière subtile, l’on a commencé à se demander si les soldats ne veulent pas laisser le front et accourir vers les bureaux climatisés de Bamako avec tous les avantages qui en découlent. 

Certes les hommes restés sur le terrain ne sont pas directement concernés par l’interrogation, mais venant de leurs responsables, c’est tout le corps qui est concerné. 

Dans ce climat de suspicion de la part de la classe politique et une partie de la population envers l’armée, les soldats de terrain de manière préparée et organisée ont fait une démonstration de force il y a quelques jours avec l’appui de la force Barkhane. 

En effet ceux-ci, au cours d’une opération dénommée Kélétigui, ont effectué une reconnaissance dans le secteur de Sabéré Mbamba, cercle de Niono suite à une embuscade que les terroristes leur avaient tendue. Cette reconnaissance a permis aux FAMa de localiser le groupe armé ayant perpétré l’attaque. 

Le bilan provisoire du ratissage est de 26 terroristes maitrisés, 2 pickups, 1 pickup récupéré et une saisie importante d’armes. Au niveau de l’armée aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, la mission a été clean pour les FAMa. 

Face à cette réussite, le Chef d’État-major Général des Armées a félicité ses hommes, salué la participation de la force Barkhane et aussi rappelé la mission des FAMa à la population. « Le chef d’État-major Général des Armées félicite les FAMa et salue l’excellent partenariat avec la force Barkhane qui a permis d’obtenir ce succès. Le chef d’État-major Général des Armées renouvelle à tous les citoyens que la mission des FAMa reste la Défense du territoire et la protection des personnes et leurs biens. Il invite les FAMa à la vigilance et demande le soutien des populations pour lutter contre le terrorisme. » propos extrait du communiqué paru à cet effet. 

Oui, l’action est à saluer et à féliciter, mais rappelons que les regards nationaux et internationaux restent toujours tournés vers les hommes en arme concernant leur implication dans la gestion de la chose publique. 

Mohamed FOFANA/Malionline 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus