Mali-Online
Actualité nationale

Front Social : le President Bah N’daw une erreur de communication ???

Le président de la transition Bah N’DAW à Abidjan lors de sa rencontre avec la communauté malienne. Photo: Présidence de la république du Mali.

Au cours de sa visite en côte d’ivoire pour l’investiture du président réélu, le président de la transition Malienne Bah N’DAW s’est autorisé une sortie sur la grève de l’UNTM. Des propos avancés par ce dernier, sont jugés contre productifs par les syndicalistes alors qu’ils sont en pleine négociation et la centrale syndicale décide de quitter la table des négociations.

« Le président a mis de l’huile sur le feu », « on lui a très mal conseillé », « il ne fallait pas », les commentaires ne manquent pas sur les réseaux sociaux, dans les grins…pour qualifier la réaction du président Bah N’DAW sur la grève de l’UNTM. Tout a commencé quand Bah N’DAW a rencontré les maliens de la diaspora en Abidjan. Dans une atmosphère cordiale, il s’adressait à ses compatriotes vivant en côte d’ivoire. Après les salutations d’usage, bénédictions et prières pour notre chère nation, le numéro 1 de la transition s’est prononcé sur l’actualité phare du pays, il s’agit de la grève de l’UNTM. Contre toute attente, il s’exprime en ses termes « comment quelqu’un qui jouit de toutes ses facultés mentales peut décider d’aller en grève en cette période ? »

S’en est suivi d’autres commentaires de sa part notamment sur sa démission et sa décision ferme d’en découdre avec tous ceux qui entraveront la bonne marche de la transition.

Nous reviendrons pour d’amples informations.

Abdoulaye Konimba KONATE 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus