Mali-Online
Politique

« Je suis étonné de voir que le général Yamoussa CAMARA dise des choses à mon sujet qui sont totalement fausses », Maitre Mahamadou I. KONATE défie le général CAMARA

Me Mamadmou Konaté, ancien garde des sceaux du Mali lors du grand débat Mali-Online.

Sur le plateau du “ Grand Débat ’’ de Mali Online, l’ancien ministre de la justice, garde des sceaux Me Mahamadou I. KONATE réagit sur les passages de l’ouvrage « Présumé coupable, ma part de vérité », un livre écrit par le Général Yamoussa Camara, ancien ministre de la défense du Mali entre 2012-2013, dans lequel l’auteur aurait indexé l’ex ministre de la justice de n’avoir pas fait appliquer la loi. 

 « Il dit dans son ouvrage je cite : “ j’étais le conseil du général Dahirou DEMBELE, c’est faux ! il dit également que j’ai démissionné à la suite de l’opération anti révision constitutionnelle “An tè A bana’’ c’est faux ! il s’en prend à moi en disant que je rappelle des principes que je n’applique pas dans le cadre de la justice, c’est faux ! » tels sont les propos sur lesquels l’ex ministre de la justice Me Mahamadou KONATE lance un défi au général Yamoussa CAMARA. En effet, en publiant son ouvrage « Présumé coupable, ma part de vérité », le général CAMARA a lancé une pierre dans le jardin des dirigeants qui ont servi sous le régime IBK, principalement le premier ministre Soumeylou Boubeye MAIGA en l’accusant des manœuvres Florentines contre lui.

Des manigances qui selon le GAL Yamoussa CAMARA l’ont conduit en prison. Sous la coupe de SBM, les autorités à l’époque dont le ministre de la justice Mahamadou I KONATE auraient tripatouillé la justice et violer la constitution dans le désir de conserver leurs postes. Figé par la stupeur de ces accusations, l’ex ministre de la justice contrairement à Soumeylou Boubeye MAIGA, tord le cou aux clichés.

« Le général Yamoussa CAMARA a ses raisons pour se mettre en colère parce qu’il n’a pas supporté d’être déféré devant le juge, je n’avais pas le choix, je ne suis pas juge. Je suis arrivé à la tête du ministère pendant que ce dossier était en Etat, je n’avais pas d’autre choix que de le déférer, lui et d’autres présumés devant le juge » a retorqué Me Mahamadou KONATE sur le plateau de Mali Online avant d’ajouter « …A la justice de faire son boulot, je ne suis pas juge ! ».

Abdoulaye Konimba KONATE

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus