Mali-Online
Actualité nationale

Justice – Mali : Mandat de dépôt décerné contre Ras Bath suite à une plainte du SAM et du SYLIMA

Ras Bath est poursuivi pour "outrage à magistrat"

Deux jours après le dépôt de plainte du duo syndical contre lui, Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath est arrêté par le commissariat du 5ème arrondissement le jeudi 06 mai à son domicile. Son délit : outrage à magistrat. 

« Nous venons juste de finir une procédure judiciaire le 19 avril passé. Tout le monde a su, en réalité, ce qui était caché derrière. C’était une manière de museler Ras Bath. Et quand il est sorti, il a continué avec ses émissions. Nous pensons et nous estimons que nous sommes dans un État de droit et le citoyen a le plein droit de donner son avis par rapport à une décision de justice. Je ne sais pas en quoi donner son avis par rapport à une procédure judiciaire devient un crime, un outrage à magistrat. C’est ce que je n’arrive pas du tout à comprendre. Et vraiment, c’est indigne ! On passe le prendre chez lui, comme si c’était vraiment un malpropre, un bon à rien. Nous pensons vraiment que c’est arbitraire. Nous voyons que la liberté d’expression commence vraiment à subir des menaces réelles dans notre pays et cela nous fait reculer de trente ans. » déclare par téléphone Boubacar Yalcoué, secrétaire général de CDR. Pour lui, cette deuxième arrestation de Ras Bath n’a pas lieu d’être. 

Ras Bath arrêté, quel sort sera réservé à Me Kassoum Tapo et Me Mohamed Aly Bathily (père de Ras Bath) tous deux concernés par une plainte pour quasiment les mêmes raisons. 

Mohamed FOFANA/Malionline 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus