23 C
Bamako
dimanche 25 octobre 2020
Mali-Online
Politique

Le Premier ministre, M. Moctar Ouane, a reçu à la Primature, une délégation spéciale de la Francophonie, conduite par SEM Cheikh Tidiane Gadio, Envoyé spécial du Secrétaire général de la Francophonie pour le suivi de la situation au Mali

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Moctar OUANE, a reçu ce mercredi 14 août 2020, une délégation spéciale de la Francophonie, conduite par M. Cheikh Tidiane GADIO, Envoyé spécial du Secrétaire général de la Francophonie pour le suivi de la situation au Mali. M. GADIO était porteur d’un message de Madame Louise MOUSHIKIWABO.

La délégation comprenait entre autres personnalités, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc auprès de la République Fédérale du Nigeria et de la CEDEAO, S.E.M. Moha Ouali Tagma, Mme Nadia El Yousfi, députée au Parlement européen, membre de la Commission des affaires parlementaires de l’OIF et M. Antoine Michon, directeur des Affaires publiques et de la Gouvernance démocratique.

Au nom de son organisation qui compte 88 pays membres, l’Envoyé spécial a présenté ses félicitations au Premier ministre pour la confiance placée en lui par le Président de la Transition.
Il a salué et félicité l’ensemble des autorités de la Transition pour la conduite qu’elles font jusque-là, des affaires de l’Etat et pour la prise en compte dans leur gestion, des questions internationales. Ce qui, selon lui, est un gage de réussite de la transition.

Présente dans notre capitale depuis hier mardi, la délégation a déjà eu des entretiens avec plusieurs acteurs de la Transition. Entretiens au terme desquels, M. Gadio s’est dit rassuré par la concordance de vues entre le Mali et la communauté internationale. Le constat selon lui, est que « le Mali a besoin d’un soutien fort, de l’ensemble de la communauté internationale, pour réussir la Transition sur la base d’une vision nationale ». Et pour cela ajoutera-t-il, « la Francophonie […] ne ménagera aucun effort » afin de permettre au gouvernement et au peuple maliens, de réussir la transition grâce à la satisfaction des besoins identifiés par les Maliens et les Maliennes.
Ce « consensus international, l’unanimité de la communauté internationale à accompagner les Maliens là où ils veulent aller », sera confirmé par l’Ambassadeur marocain Ouali Tagma.

C’est un Premier ministre très confiant qui a remercié ses hôtes pour tous les efforts déjà consentis, avant de les rassurer quant à la disponibilité pleine et entière des autorités de la Transition à respecter l’ensemble de leurs engagements.

Il a particulièrement remercié Cheikh Tidiane GADIO pour son engagement personnel pour la cause malienne. Engagement matérialisé, on se le rappelle, par son plaidoyer vibrant pour la levée des sanctions internationales contre le Mali.

Pour le Chef du Gouvernement, les efforts devront dorénavant converger vers les priorités que sont la sécurité, l’organisation d’élections libres et crédibles, le rétablissement d’une bonne gouvernance politique, économique et sociale.

CCRP – Primature.

Articles similaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus