Mali-Online
Culture

MALI FOLI : Un bastion pour la sauvegarde et la promotion de la musique malienne

Cérémonie de lancement de MALI FOLI , 19 décembre 2020.

Mali FOLI est un livre qui contient la transcription musicale, de la mélodie et des accompagnements sur les instruments traditionnels ainsi que des contenus de différentes chansons.  C’est également une méthode par excellence d’apprentissage des musiques de toutes les ethnies du Mali. Inclus dans une application mobile, il sauvegarde d’une centaine de musiques du répertoire traditionnel, en plus des instruments.

 S’il est vrai que « Les chansons redonnent espoir » comme le dit Nelson Mandela, Mali FOLI est plus qu’un espoir pour la musique Malienne voire africaine. Fruit d’une longue période d’analyse et de recherche, cet ouvrage se voit comme une réponse à un besoin vital du répertoire musical malien. Il s’agit de la sauvegarde et la transmission de ce patrimoine qui n’existe presque pas dans le monde digital. « Quand j’étais à l’étranger, mes amis indiens, nigérians, ou brésiliens me demandaient de leur apprendre les genres musicaux ou les rythmes du Mali, n’étant pas issu d’une famille d’une famille de griot, je faisais recours à internet. Et sur internet, il n’y avait rien d’écrit sur la musique malienne. C’est ainsi que l’idée de Mali Foli est née » raconte Daouda Dao, l’initiateur du projet.

En outre, cette application incarne un certain nombre d’enjeux bénéfiques non seulement pour la sauvegarde de la musique mais aussi un réservoir de connaissance où tout le monde peut se ravitailler, qu’on soit malien ou pas.

« C’est une fierté pour le monde en général et pour le Mali en particulier, je demande à tous les maestros maliens de le télécharger et d’en profiter ». Commente un utilisateur de l’application sur Play store.

Pour ce qui est de la technique de collecte des genres musicaux, l’initiateur du projet rassure qu’il est en partenariat avec le musée national et aussi avec certains spécialistes du domaine.

Cependant, le lancement de l’application a eu lieu au musée national le 19 décembre 2020, sous l’autorité du ministère de la culture et de l’artisanat. 

Par ailleurs, Mali Foli prévoit de travailler sur les chansons des différentes communautés, et aussi numériser les archives.

Abdoulaye Konimba Konaté 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus