Mali-Online
Actualité nationale

Mali : l’Imam Mahmoud Dicko invite le CNSP à collaborer avec le M5-RFP

L’Imam Mahmoud Dicko à la cérémonie de prière et de bénédiction à l’endroit des victimes des évènements des 10, 11, 12 juillet dernier ce Vendredi 28 Août 2020.

La jeunesse de Badalabougou en collaboration la CMAS a organisé ce vendredi 28 aout 2020, une cérémonie de prière et de bénédiction à l’endroit des victimes des évènements des 10, 11, 12 juillet dernier. L’Imam Mahmoud Dicko qui était le parrain de la cérémonie, a saisi l’occasion pour inviter  le Comité National pour le Salut du Peuple(CNSP) à collaborer le M5-RFP. 

Cette cérémonie a enregistré la présence de milliers personnes venues répondre à l’appel de l’Imam Mahmoud Dicko, parrain de la CAMS et personnalité morale du M5-RFP, mouvement contestataire du régime sortant. 

Avant tout propos, l’Imam Dicko a rendu gloire à Dieu qu’il a imploré pour le repos éternel de tous ceux qui ont perdu la vie pour le Mali. Dans son intervention, il a appelé les maliens  à la retenue et à tourner la page pour faire face aux défis de l’heure. Toutefois, il a appelé la jeunesse à être vigilante pour que le pays ne tombe plus dans le chaos. « On ne donnera à personne un chèque blanc », a-t-il déclaré. 

Profitant de l’occasion, l’Imam Dicko a invité le Comité National pour le Salut du Peuple(CNSP) à travailler en symbiose avec le M5-RFP qui doit être son allié potentiel. Mieux, le très influent Imam de Badalabougou a mis en garde le CNSP, tenant du pouvoir à travailler avec honneur et dignité.  « Je suis retourné à la mosquée ne veut pas dire que j’ai quitté le Mali », a-t-il laissé entendre. 

Adama Coulibaly/Mali-Online

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus