Mali-Online
Politique

Mali : Pour la CODEM, le fonctionnement du CNT va souffrir de légitimité

Conférence de presse de la Convergence pour le Développement du Mali(CODEM), Mardi 1er septembre 2020. Crédit photo: Abdoulaye Koné.

Après la publication du décret fixant la liste nominative des membres du Conseil National de Transition (CNT), la Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) dit, dans un communiqué, prendre acte de ladite liste.

La liste des membres du Conseil National de Transition (CNT), qui servira d’organe législatif pendant les prochains 16 mois dans notre pays, a été rendue publique le jeudi 3 décembre 2020. Ayant toujours dénoncé le processus de mise en place du Conseil National de Transition, la Convergence pour le Développement du Mali (CODEM) a, dans un communiqué déclaré, prendre acte de la liste du CNT. «La CODEM constate que malgré les alertes faites, le décret publié concernant la nomination des membres du CNT manque de transparence sur la représentativité des différentes couches sociales. Ce qui est de nature à renforcer le flou autour de la composition du CNT.Par conséquent, le fonctionnement du CNT va souffrir de légitimité. La CODEM, en prenant acte du présent décret, informe l’opinion nationale et internationale qu’elle n’a pas été consultée et qu’elle n’a fourni aucun dossier pour le CNT » déclare le parti de Housseini Amion Guindo.

Toutefois, La CODEM rappelle qu’elle « reste résolument engagée dans son rôle de veille politique et citoyenne sur la transition politique en cours dans notre pays ; pour le rétablissement de la démocratie dans notre pays ; pour la sauvegarde de la démocratie et le retour à l’ordre constitutionnel normal dans notre pays ».

Issa Diallo 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus