Mali-Online
Actualité nationale

Négociation gouvernement-Syndicats de l’Education : Le blocus persiste, chaque partie maintient sa position

Les Syndicats de l’éducation signataires du 15 OCTOBRE 2016 face à la presse , Mardi 02 Mars 2021. (image d'illustration)

Les syndicats de l’Education signataires du 15 octobre 2016 ont été reçus, ce weekend, au ministère du Travail et de la fonction publique. L’objectif était de trouver un issu favorable à la crise scolaire qui perdure, avant la prochaine rentrée scolaire prévue pour le 1er novembre 2021.

Cette rencontre intervient après plusieurs négociations menées par des médiateurs afin de rapprocher la position des protagonistes.
Dans le souci de prévenir les conflits à la veille de la nouvelle rentrée scolaire, le gouvernement continue avec sa série de négociations avec les syndicats de l’Education signataire du 15 octobre 2016. Au cours de cette rencontre, les représentants du ministre du Travail et de la Fonction publique ont invité les enseignants grévistes à accepter les principes des primes et indemnités.
Une proposition qui a encore été rejetée par les leaders syndicaux, qui demandent l’application de leur statut particulier.

Il faut rappeler qu’il y a une semaine, le Bureau national du SYNESEC, membre de la synergie a opté pour une solution de consensus en acceptant le transfert de l’entièreté des 15,17% sur l’indemnité d’équipements qui serait désormais mensuelle. Cela afin de freiner les conséquences qui peuvent en résulter d’un enlisement de la crise.

Pour ce faire, le bureau dirigé par Sambou Diadié Fofana a invité chaque partie de revoir sa posture pour ramener laquiétude dans l’espace scolaire.

Source: L’ Indicateur du Renouveau

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus