Mali-Online
Actualité nationale

Paix et la réconciliation au Mali : Le Comité de suivi de l’accord d’Alger se réunit à Kidal, aujourd’hui

Démarrage des travaux du CSA de haut niveau à Kidal, pavoisée aux couleurs du Mali. Credit photo: Ambassade de France au Mali

La 42ème session du Comité de suivi de l’Accord  de paix issu du processus d’Alger (CSA) se tient aujourd’hui à Kidal, fief des ex rebelles de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA). Cette rencontre se tient à un moment où un front de refus de l’Accord a vu le jour à Bamako. 

Plusieurs membres du gouvernement, des diplomates africains et européens, dont les pays sont membres du comité, les groupes armés signataires de l’Accord sont présents depuis hier pour la réunion du CSA. Les participants examineront l’état d’avancement de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Ainsi plusieurs sujets seront abordés notamment le processus du DDR ; l’opérationnalisation du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) ; des autorités intérimaires.

Le gouvernement et la CMA pourront profiter de cette réunion pour faire baisser la tension née de l’annonce de la création d’une zone de défense et de sécurité dans le Gourma par les ex rebelles la semaine dernière. 

Cette réunion, première du genre depuis  2015, se tient à un moment où des voix s’élèvent contre l’application de l’Accord pour la paix et la réconciliation. La semaine dernière un mouvement de refus de l’Accord a vu le jour à Bamako. Les membres de ce mouvement demandent une relecture de certaines parties de l’Accord. 

Issa Diallo 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus