Mali-Online
Politique

Pour la libération de Bah N’Daw et de Moctar Ouane: Me Mamadou Konate menace de poursuivre Assimi Goïta

Me Mamadmou Konaté, ancien garde des sceaux du Mali lors du grand débat Mali-Online.

Commis par  l’ex-président de la transition Bah N’Daw et l’ex-Premier ministre Moctar Ouane pour mettre fin à leur maintien  en résidence surveillée depuis le second coup d’État mené par la junte militaire au pouvoir, le 24 mai dernier, Me Mamadou Konate  ne veut pas aller avec le dos de la cuillère. Il est prêt à lancer une procédure au pénal contre les autorités de la transition, notamment le président Hassimi Goita qu’il veut poursuivre au pénal.  Commis cette semaine, L’avocat, Me Mamadou Ismael Konate exige du président de la transition qu’il permette à l’ancien président et à l’ancien Premier ministre, qu’il a renversés, de retrouver leur totale liberté de mouvement. 

Selon l’ancien ministre de la justice sous le président Ibk, « La première démarche judiciaire consistera à saisir en urgence la Cour de justice de la Cédéao en mettant en avant les violations de ces deux personnalités et en mettant personnellement en cause le colonel Goïta, l’État du Mali en responsabilité. Je m’abstiendrai de lancer un ultimatum mais je suis dans l’attente d’un rendez-vous pour le voir. À défaut, je lui enverrai une correspondance. La semaine qui s’ouvre sera déterminante en tout état de cause. ».

Actuellement à Paris, il compte rentrer à Bamako dans les prochains jours.

L’Union africaine, l’Union européenne, les Nations unies ainsi que de nombreuses organisations de défense des droits de l’homme demandent également la fin de l’assignation à résidence des deux anciens dirigeants. 

Source : L’ Indicateur du Renouveau 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus