Mali-Online
Santé

Prevention de la maladie à virus Ebola: Le MSDS se rend à Kouremalé

Dans le cadre de la prévention de la maladie à virus Ebola, déclarée dans un pays voisin, le MSDS, s'est rendu ce mardi 16 février 2021 à Kouremalé, ville frontière entre le Mali et la Guinée.

En vue de constater de visu le cordon sanitaire mis en place après la confirmation des cas de la maladie à virus Ebola en Guinée, le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, a effectué le mardi 16 février 2021 une visite à Kouremalé.

C’est accompagnée du représentant de l’Organisation mondiale de la santé ( OMS), Jean Pierre Baptiste que le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, s’est rendue à Kouremalé, la frontière entre le Mali et la Guinée, où passent environ 1000 véhicules par jour. Sur place, le ministre Siby a visité le centre d’accueil situé au niveau du poste de contrôle entre les deux pays, le centre de santé communautaire(CSCOM) de Kouremalé.

Selon le chef du centre d’accueil de Kouremalé, Dramane Ouattara, « tous les passagers, qui passent la frontière sont contrôlés pour voir s’ils ne présentent pas des signes de la maladie à virus Ebola. Nous avons une équipe de 8 agents de santé, des thermoflashs, du gel hydro alcoolique, et des kits de lavage des mains. Nous disposons d’un deuxième cordon sanitaire à Djoulafoudo ». 

Le représentant de l’OMS, Jean Pierre Baptiste a salué la réactivité du ministre de la Santé et du Développement social.  » Nous avons eu l’information le samedi, dès le lundi le dispositif de surveillance épidémiologique  a été réactivé au niveau des différents points d’entrée au Mali. Tout cela montre qu’il y a une certaine réactivité qui va dans le sens des actions préconisées par l’OMS. La surveillance marche bien. Le Mali a les capacités de faire le diagnostic d’Ebola. Nous allons voir avec le ministre de la Santé la possibilité de mettre à Kouremalé un centre de traitement Ebola. Il y a eu beaucoup d’activités qui ont été menées depuis que l’information est tombée. Bravo à Mme le ministre de la Santé » affirme Jean Pierre Baptiste.

Selon lui, « le personnel de santé est déterminé avec des moyens minimes. Ils sont à féliciter. Nous sommes fiers du travail accompli par le Mali. L’OMS est à côté des Maliens dans cette lutte. Nous prions Dieu pour qu’Ebola n’entre pas au Mali ».

Le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby a félicité le personnel de santé et les populations de Kouremalé pour leur engagement dans la lutte contre la maladie à virus Ebola en 2014. « Nous avons tenu le lundi dernier une réunion d’urgence avec tous les partenaires. Nous avons le devoir et l’obligation de venir à la frontière pour voir les dispositions qui ont été prises. En 2014 le Mali a pu bien gérer la crise sanitaire liée à Ebola. Nous avons trouvé des agents de santé sur place avec tout ce qu’il faut comme équipement. Il y a des choses à améliorer. Nous allons le faire dans un bref délai. Les frontières entre nos pays sont poreuses. Kouremalé a déjà une expérience dans la lutte contre cette maladie. Nous félicitons tout le personnel de santé de Kouremalé pour leur engagement malgré les conditions difficiles de travail tout en leur demandant de redoubler d’efforts. Nous ne devons pas attendre que la maladie s’invite chez nous pour commencer la lutte. Le pays ne vous oublie », a-t-elle déclaré. 

Le ministre Siby a invité les responsables locaux à renforcer le comité de veille, qui a été activé dès la confirmation des premiers cas en Guinée.

Elle a instruit la réhabilitation du centre d’accueil pour améliorer les conditions de travail des agents de santé.

Issa Diallo 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus