Mali-Online
Actualité nationale

Réconciliation: le Colonel-major Ismael Wagué mobolise les PTF

Le Colonel-major Ismaël Wagué, ministre de la réconciliation nationale et porte-parole de l'ex CNSP, le 24 aout 2020. (illustration)

Le ministre de la Réconciliation nationale, Colonel-major, Ismael Wagué a présidé, le jeudi 29 avril 2021, à l’hôtel Radisson Collection de Bamako, la table-ronde sur le « Programme d’appui à la réconciliation vers la paix au Mali » avec les partenaires techniques et financiers.

La première secrétaire aux Affaires politiques et économiques de l’ambassade d’Allemagne au Mali et Porte-parole des partenaires techniques et financiers, Dr Hannah Donges, a vivement salué les efforts du gouvernement malien dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation. 

« En tant que partenaires techniques et financiers, nous avons souhaité nous aligner derrière la politique publique du ministère de la Réconciliation nationale. Cet alignement est le fruit d’un partenariat visant à éviter des doublons ou des initiatives non coordonnées dans le cadre de la réconciliation », a-t-elle déclaré. 

Selon le ministre de la Réconciliation nationale, Colonel-major Ismael Wagué, le Programme d’appui à la Réconciliation vers la Paix au Mali demeure le Programme d’actions du gouvernement de Transition  validé par le CNT. Son exécution, a-t-il souligné, sera à coup sûr, une lueur d’espoir pour des milliers de Maliens. 

«Le gouvernement de la Transition inscrit la Réconciliation nationale comme une action prioritaire de son programme. La réconciliation, la cohésion sociale, le vivre-ensemble, le partage de valeurs et des expériences, sont les moyens les plus sûrs de lutter durablement contre les troubles et les violences liées au radicalisme et extrémisme de tous bords. Ce programme se veut une solution idoine pour permettre aux populations affectées de se reconstruire et de contribuer à la restauration de la paix. La réussite de la réconciliation nationale est pour le Mali ce que représente le Nil pour l’Egypte », a déclaré le ministre Colonel-major Wagué.

Il a invité les partenaires techniques et financiers à réitérer leurs engagements, leurs soutiens et leurs accompagnements à notre pays. « Mobilisons et mutualisons les ressources nécessaires pour atteindre la finalité consistant à réussir la réconciliation, gage du développement et d’une paix durable », a-t-il ajouté. 

A noter, au Mali, la crise a engendré une insécurité humaine non qualifiable, poussant les nombreuses populations à se déplacer à l’intérieur comme à l’extérieur. Dans le souci d’atténuer les conséquences de cette crise, le gouvernement du Mali, à travers le ministère de la Réconciliation nationale, avec le soutien de ses partenaires techniques et financiers, a initié le Programme d’appui à la réconciliation vers la paix au Mali dont l’objectif est surtout de soutenir la paix et la stabilité au Mali, à travers le renforcement des actions de réconciliation et l’accompagnement des populations. Ce programme comprend quatre composantes, qui sont : la consolidation de la réconciliation et la stabilité sociale ; l’appui à la réalisation de microprojets de soutien à la réconciliation ; l’accompagnement à la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation ; le renforcement des capacités de pilotage et du suivi.

Issa Diallo 

Vous pourrez également être intéressés par

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus